Lire en ligne
Publié le - 771 hits -

Inciter les jeunes à lire

Depuis des longues années, c’est à travers la lecture que les êtres humains apprennent et transmettent leur connaissance. Les philosophes, les scientifiques ….ils sont tous des gens qui aiment lire. De nos jours, les jeunes se concentrent un peu plus sur la nouvelle technologie qui pollue leur cerveau et que du coup ils ne se consacrent plus du temps pour la lecture.

 

 

Les méthodes pour convaincre les jeunes à la lecture.

Une chose pas très facile vue que les jeunes se concentrent un peu plus sur l’évolution de la nouvelle technologie (jeu vidéo, internet…..) Tourner leur intention sur la lecture a donc besoin d’un tact et diplomatie. Commencer par leur donner un abonnement gratuit à la bibliothèque, (essaye de trouver quelque chose qui pourra attirer leur attention , comme la revue, journaux pour trouver des petites annonces… peut être que dedans ils pourront trouver des informations qu’ils n’ont pas eu la tête à les chercher à l’internet comme un centre qui leur informe ,comment organiser un mariage : (la façon pour confectionner la house chaise mariage ou la façon de réaliser un candy bar et qui sait s’il y en a qui ne sait pas encore ce que c’est un marque place) . Implanter un petit coin dans la salle de classe au cas où les élèves ont l’envi de lire spontanément. Une fois à la maison trouver des livres adaptés à l’âge de vos enfants, (comme dora, ou mickey pour les enfants, bande dessinée…). Elargir les choix des livres qu’ils peuvent découvrir. En résumé, il faut initier les enfants à la lecture dès son plus jeune âge.

Les raisons pour lesquelles il faut inciter les jeunes à la lecture

D’après l’Egide Royer psychologue, pour prévenir l’échec scolaire il faut devenir un bon lecteur car la lecture joue un rôle clé dans le parcours scolaire. La lecture développe aussi la capacité imaginaire, connaitre un peu plus de vocabulaire, développer la compréhension verbale. Pour les parents qui lisent des histoires à ses enfants ont le privilège dans l’échange d’attention. Elle pourrait développer aussi la capacité de déduction et d’anticipation. D’après le médecin Peter Nieman ; la lecture peu diminuer le risque que les enfants aient peu d’estime d’eux-mêmes, ce qui pourrait éviter la délinquance et la toxicomanie une fois qu’ils atteignent l’âge d’adolescence.